Madagascar 3

SOMMAIRE

Madagascar 2

De 1895 à nos jours

(Téléchargez la carte de Madagascar de 1895)

1960 à 1998


Vous pouvez consulter
les pages Bibliographie et Discographie
(plus de 900 références
classées par catégories)

Les Pays de la zone Océan indien

Madagascar n'a qu'un peuple : le peuple malgache. L'europe a introduit l'idée de division ethnique aux seules fins de « diviser pour mieux régner » en s'appuyant sur les théorie racistes démentes qu'elle avait elle-même inventées au XVIIIe et au XIXe siècle. On en constate encore aujourdhui les conséquences maléfiques au Rwanda ou au Burundi.
On distingue traditionnellement 18 groupes, issus d’apports africains, malayo-polynésiens et arabes : Antaifasy, Antaimoro, Antaisaka, Antankarana, Antambahoaka, Antandroy, Antanosy, Bara, Betsileo, Betsimisaraka, Bezanozano, Mahafaly, Merina, Sakalava, Sihanaka, Tanala, Tsimihety et Vezo.


Carte des groupes humains (cliquez 104 Ko)

Par ordre alphabétique
Du nord au sud
CODES GROUPES
1 AFY ANTAIFASY
2 ARO ANTAIMORO
3 ASA ANTAISAKA
4 ABA ANTAMBAHOAKA
5 AOY ANTANDROY
6 ANA ANTANKARAÑA
7 ANY ANTANOSY
8 BRA BARA
9 BEO BETSILEO
10 BKA BETSIMISARAKA
11 BNO BEZANOZANO
12 MLY MAHAFALY
13 MNA MERINA
14 SVA SAKALAVA
15 SKA SIHANAKA
16 TLA TANALA
17 TTY TSIMIHETY
18 VZO VEZO


T
A
B
L
E
A
U

D
E
S

G
R
O
U
P
E
S

H
U
M
A
I
N
S

CODES GROUPES
6 ANA ANTANKARAÑA
14 SVA SAKALAVA
17 TTY TSIMIHETY
10 BKA BETSIMISARAKA
15 SKA SIHANAKA
13 MNA MERINA
11 BNO BEZANOZANO
9 BEO BETSILEO
16 TLA TANALA
8 BRA BARA
4 ABA ANTAMBAHOAKA
2 ARO ANTAIMORO
1 AFY ANTAIFASY
18 VZO VEZO
3 ASA ANTAISAKA
7 ANY ANTANOSY
12 MLY MAHAFALY
5 AOY ANTANDROY


Langue

- Consultez dans le site ZOMARÉ :

Sources :
- Site Ethnologue

Le malgache appartient au groupe des langues austronésiennes qui en compte 1236 parlées notamment dans ces pays : Taiwan, Indonésie, Papouasie Nouvelle Guinée, Fiji, Polynésie française, Hawaii, Nouvelle Zélande, Îles Cook, Micronésie, Tonga, Wallis et Futuna, Îles Salomon, Vanuatu, Tuvalu, Nouvelle Calédonie, Samoa occidentales, Kiribati, Îles Mariane, Palau, Nauru, Malaisie, Brunei, Philippines, Viet Nam, Cambodge, Chine et Thailande. La structure et la syntaxe sont austronésiennes malgré des apports Bantou, Swahili, Arabe, Anglais et Français. Les dialectes parlés à Madagascar sont tous intercompréhensibles et les plus respectueux du malgache ancestral sont ceux des provinces de l’ouest.


Six langues sont répertoriées pour Madagascar (données 1993).
Il faut aussi inclure 40.000 créoles réunionnais, 4.000 mauriciens, 20.000 arabes, 16.000 chinois.

COMORIEN (COMORES SWAHILI, KOMORO, COMORO) 25.000 à Madagascar; 17.000 à La Réunion ; 92.806 à Mayotte ; 493.220 aux Comores; 628.000 dans tous pays.
Dialectes : SHINZWANI (ANJOUAN), SHIMAORE (MAYOTTE).

FRANCAIS 18.000 à Madagascar ; 72.000.000 dans tous pays.
Origines : Indo-européen, Italique, Roman, Italo-occidental, Occidental, Gallo-Roman.
Langue nationale.

MALAGASY (MALGACHE, MALAGASY STANDARD) 10.152.000 à Madagascar, incluant 3.200.000 Merina, 1.800.000 Betsimisaraka, 1.400.000 Betsileo, 767.000 Sakalava, 635.000 Antandroy, 473.000 Tanala, 422.000 Antaimoro;
8.000 à La Réunion (1993); 700 aux Comores; 39.200 à Mayotte (1995); 10.156.900 dans tous pays.
Partie centrale de l’île.
Origines : Austronésien, Malayo-Polynésien, Malayo-Polynésien occidental, Bornéo, Barito, Est, Malagasy.
Il comporte 21 dialectes :
ANTANDROY 1 (TANDROY),
ANTANDROY 2,
BARA,
BETSILEO,
BETSIMISARAKA (BETSIMARAKA),
BEZANOZANO (ANTAIVA, ANTANKA, TANKAY),
MAHAFALY,
MERINA (HOVA),
SAHAFATRA,
SAKALAVA,
SIHANAKA,
TAIFASY,
TAIMANAMBONDRO,
TAIMORO (ANTAIMORO),
TAISAKA (ANTAISAKA),
TAMBAHOAKA (ANTAMBAHOAKA),
TANALA (ANTANALA, MENABE-IKONGO),
TANALANA,
TANKARANA,
TANOSY,
VEZO.

Le dialecte merina fut le premier à être écris en caractères latin. En dehors de Madagascar, la langue la plus proche est le Ma’anyan dans le sud de Bornéo (Kalimantan, Indonésie).
Langue nationale.

MALAGASY, ANTANKARANA (ANTANKARANA) 88.000 ou 0.637% de la population
(1996). Nord de l’île, Antananarivo.
Origines : Austronésien, Malayo-Polynésien, Malayo-Polynésien occidental, Bornéo, Barito, Est, Malagasy.

MALAGASY, DU SUD 2.606.000 ou 18.802% de la population (1996).
Sud de l’île.
Origines : Austronésien, Malayo-Polynésien, Malayo-Polynésien occidental,
Bornéo, Barito, Est, Malagasy.

MALAGASY, TSIMEHETY (TSIMIHETY, TSIMIHETRY) 1,016,000 ou 7.33% de la population (1996). Centre-nord de l’île.
Origines : Austronésien, Malayo-Polynésien, Malayo-Polynésien occidental, Bornéo, Barito, Est, Malagasy.

Le dialecte merina et le français sont les 2 langues officielles. Dans les provinces, on parle la langue de sa communauté ou le français.


Hymne national malgache

La musique :

Cliquez sur le drapeau, fichier midi de 8 Ko


Cliquez sur l'icône, fichier mp3 de 320 Ko

La partition  :

Cliquez sur l'icône, fichier Gif de 100 Ko
Les paroles :
Ry Tanindrazanay malala ô, ry Madagasikara soa
Ny fitiavanay anao tsy miala , fa ho anao, ho anao doria tokoa
Tahionao ry Zanahary, ity nosindrazanay ity
Hiadana sy ho finaritra dia ho sambatra tokoa izahay.
Traduction française :
O, Patrie bien-aimée,
O, Patrie bien-aimée,
O, superbe Madagascar,
Notre amour jamais ne s’éteindra,
Mais durera éternellement.

CHOEUR

O, Créateur, bénit
Cette Île de nos Ancêtres,
Qu'elle puisse être heureuse et prospère
Pour le bien commun.
O, Patrie bien-aimée,
Permet-nous d’être tes serviteurs
Avec le corps, le coeur et l’esprit
A ton cher et digne service.

CHOEUR

O, Patrie bien-aimée,
Que Dieu te bénisse.
Créateur de toutes les terres;
Afin qu’Il te soutienne.

CHOEUR
Le drapeau :

« Fotsy, Mena, Maitso »
(Blanc, Rouge,Vert)

« Tanindrazana Tolompiavotana Fahafana »
(Terre des ancêtres, Indépendance, Liberté)
Cliquez sur l'icône
Le Fanorona : jeu national malagasy




Administration

Madagascar compte 11333 Fonkontany (niveau du village), 1252 Firaisam-Pokontany (arrondissements ou cantons), 110 Fivondronam-Pokontany (préfectures) et 6 Faritany (provinces) : Antananarivo, Antsiranana (Diégo-Suarez), Fianarantsoa (Fianarantsoa), Mahajanga (Majunga), Toamasina (Tamatave), Toliary (Tuléar).


Le décalage horaire par rapport à la France est de + 1 heure en été (avril à fin septembre) et de + 2 heures en hiver (d’octobre à fin mars). Il est de - 1 heure par rapport à l'Ile Maurice.
NB : heure française = GMT +1, heure malgache = GMT +3


Madagascar se situe à 9000 km de la France et à 13 heures d’avion de Paris. À 1060 km de Port Louis (Île Maurice), 2070 km de Durban en Afrique du sud, 1070 km de Maputo au Mozambique.

Les distances à Madagascar (à vol d'oiseau).
Du nord au sud :
du cap d'Ambre au cap Sainte-Marie : 1580 km.
de Diégo-Suarez à Fort-Dauphin : 1440 km.
de Vohémar à Tuléar : 1300 km.

D'ouest en est :
du cap Saint-André au cap Masoala : 620 km.
de Maintirano à Tamatave : 570 km.
de Majunga à Nosy Sainte-Marie : 400 km.
de Morondava à Nosy Varika : 440 km.

Moyens de transport :
Réseau aérien malgache très dense qui relie près de 60 villes entre elles (Air Madagascar)
Taxis brousses (taxi-be) reliant la plupart des villes
Voitures de location
Chemin de fer très peu développé et limité aux hauts plateaux jusqu’à Tamatave.


Démographie (estimation)

Densité 24 habitants / km2
Taux d’accroissement naturel 3,3 %
Temps de doublement 22 années
Espérance de vie à la naissance 56,5 années
Espérance de vie à la naissance (hommes) 55 années
Espérance de vie à la naissance (femmes) 58 années
Taux de natalité 44 ‰
Taux de fécondité 6,1
Taux de mortalité 11 ‰
Taux d’urbanisation 24,5 %

Éducation

Taux d’analphabétisme 19,9 %
Taux d’analphabétisme (hommes) 13 %
Taux d’analphabétisme (femmes) 26,9 %Population scolarisée : primaire 73 %
Population scolarisée : secondaire 14 %

Santé

Indicateur de développement humain 0,436
Rang dans le monde (IDH) 134 / 173
Taux de mortalité infantile (estimation) 93 ‰
Nombre de médecins 0,13 ‰
Nombre de lits d’hôpitaux 1 ‰

Relations internationales
Madagascar revendique les îles éparses : Bassas da India, Europa, les Gloreuses, Juan de Nova, et Tromelin (toutes administrées par la France).

Bouton Recherche

© ZOMARÉ, 2001. Tous droits réservés.
Toute reproduction doit faire l'objet d'une autorisation
Vos commentaires sont les bienvenus.